Tout savoir sur la gestion des travaux sur chantier

Pour mener à bien un projet de construction, le recours à une bonne stratégie de gestion du chantier se révèle indispensable. Le respect du délai fixé et du budget prévu reste un impératif. Il faut reconnaitre que cette tâche n’est pas toujours évidente lorsqu’il s’agit des projets de grande envergure. Pour vous aider, voici quelques informations importantes pour une meilleure gestion de vos chantiers.

Quels sont les principes et les acteurs d’un projet de construction ?

Le chantier étant une opération complexe, l’évaluation des moyens matériels et humains doit être la première étape de votre stratégie de gestion. Indéniablement, les experts du bâtiment sont à la quête de leviers d’optimisation de production et de coûts. Il faudra s’assurer de la concordance des dépenses avec les différentes prévisions, et ce, à chaque étape du chantier. De même, le respect du planning ou du cahier de charges demeure crucial. La gestion de chantier implique à cet effet un contrôle permanent.

Par ailleurs, elle fait intervenir différents acteurs pour la garantie de la sécurité des intervenants et de l’efficacité dans l’exécution des tâches. Parmi les plus acteurs indispensables retrouvez :

  • Le maitre d’ouvrage ;
  • Le maitre d’œuvre ;
  • L’entrepreneur ;

Le coordonnateur, etc.

Hormis les ressources humaines, une pléthore de matériels pourrait être nécessaire à l’exécution des travaux. Selon le budget alloué au projet, il est possible d’acheter certains matériels ou de les louer. N’hésitez donc pas à opter pour la location d’un chariot télescopique, d’abris, d’une clôture, d’un groupe électrogène, d’un camion-benne et d’autres outils de valeur importante.

chantier

La phase préparatoire de la gestion de chantier

Pour un meilleur déroulement du chantier, la préparation est loin d’être une option. Cette phase doit viser aussi bien le plan matériel qu’administratif. Commencez avant tout par imprimer les devis qui constituent la base de tout projet de construction de maison. Pour cela, n’hésitez pas à recourir aux logiciels dédiés.

L’étape suivante consiste à coordonner l’intervention de certaines catégories d’acteurs avant de leur envoyer les plans. Sur les lieux, prévoyez un emplacement de stationnement pour les véhicules ainsi que pour le stockage du matériel.

Dans l’objectif de dégager et de sécuriser l’emprise, vous devez déblayer le terrain et démolir les constructions précédentes.

Quelles sont les différentes étapes à suivre dans l’exécution du projet ?

Les étapes de l’exécution des travaux de construction peuvent varier selon la nature du chantier. Cependant, tous les chantiers nécessitent certaines étapes standards. Il s’agit :

  • des enterrassements ;
  • d’un stockage éventuel de la terre ;
  • les fondations profondes ou superficielles ;
  • des matériels ;
  • de l’ouvrage en lui-même.

Sur certains chantiers tels que les ouvrages hydrauliques ou les tunnels, vous devez miser sur des étapes spécifiques. Ces dernières devront être prévues dans les plans prévisionnels du chantier. Elles doivent faire objet de contrôle strict lors de phase de réalisation du projet.

Quoi qu’il en soit, la communication entre les professionnels de la construction se révèle primordiale. À moindre changement, tous les acteurs doivent être informés.

Enfin, il faudra procéder au suivi du planning et du budget. En cas d’imprévus, le planning doit être réajusté afin de limiter les éventuels impacts négatifs, notamment en termes de coûts.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *