Trois raisons d’arrêter de mâchouiller son chewing-gum

Pourquoi faut-il arrêter de mâchouiller son chewing-gum ?

Qui n’a jamais mâchouiller sans fin un chewing-gum ?! Mordre et remordre dans la gomme a un effet relaxant, au point que lorsqu’on la crache, elle a perdu son goût depuis bien longtemps. Et bien, si mâcher son chewing-gum a une vertu apaisante, ce n’est pourtant pas très bon. Voici trois raisons qui devraient vous aider à arrêter de mâcher du chewing-gum.

Le chewing-gum peut engendrer des effets secondaires

La première raison c’est que le chewing-gum contient des édulcorants pouvant entraîner des effets secondaires. En effet, ces gommes que nous trouvons si bonnes contiennent des arômes, des colorants, des conservateurs et des édulcorants. Il faut savoir que la grande majorité des chewing-gums commercialisés sont pourvus en xylitol, en sorbitol, ou autres polyols. Ces sucres ont l’avantage d’être moins caloriques mais comme notre organisme ne les digère que de manière partielle, ils peuvent avoir un effet laxatif et entraîner divers troubles intestinaux. Des douleurs abdominales, des diarrhées et des allergies peuvent également survenir. De fait, si vous n’arrêtez pas le chewing-gum, il faut au moins réduire votre consommation. Pas plus de cinq par jour.

Le chewing-gum perturbe votre digestion

Deuxième raison d’arrêter de mâchouiller son chewing-gum, cela peut occasionner des perturbations au niveau de la digestion. En effet, quand on mâchouille, on produit de la salive en assez grande abondance et au moment où l’on avala celle-ci, on déglutit de l’air. Ce processus peut provoquer des ballonnements et des flatulences. C’est pourquoi mâcher du chewing-gum est fortement déconseillé aux personnes qui souffrent de problèmes à l’intestin.

Le chewing-gum est calorique

Enfin, la troisième raison pour arrêter la gomme c’est que même si elle contient des sucres qui apportent moins de calories, ce sont quand même deux à cinq calories par chewing-gum. Comme ça, ça a l’air de rien mais si on s’amuse à faire des comptes, ça représente entre 1350 et 3350 calories à l’année.

Avec ou sans sucre, les chewing-gum peuvent induire des désagréments, c’est pourquoi il est conseillé d’abandonner l’habitude d’en mâchouiller toute la journée.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *